Communiqué SNJ






Avec 51,29% des votants, le Syndicat national des journalistes enregistre son meilleur résultat aux élections à la Commission de la carte d’identité des journalistes professionnels (CCIJP). Il confirme le siège de titulaire à la commission supérieure, 5 sièges sur 8 en Première instance et ses résultats précédents : tous les correspondants régionaux en métropole comme en outre-mer.

Ce scrutin national vient confirmer les nombreux succès enregistrés par les candidats du SNJ ces dernières années dans les élections professionnelles en entreprise, mais aussi dans les scrutins interprofessionnels comme celui d’Audiens Prévoyance en mai dernier.

Preuve s’il en est qu’à 94 ans, le SNJ reste aux yeux des journalistes le syndicat qui les représente le mieux, au plus proche de leurs préoccupations quotidiennes et des valeurs de la profession.

Uniquement constitué de journalistes professionnels, le SNJ n’en est pas moins impliqué dans toutes les instances paritaires de la profession. À la Commission de la carte, où il a fait en sorte que les critères d’attribution du précieux « sésame » des journalistes tiennent compte à la fois de l’évolution de cette profession, du contexte social de plus en plus difficile et de l’évolution structurelle des entreprises de presse.

Le SNJ n’a qu’un seul regret : le taux de participation toujours en baisse de scrutin en scrutin.

Le SNJ remercie toutes celles et ceux qui, par le vote, ont consacré l’importance de cette carte d’identité professionnelle.

Pour le mandat de trois ans qui s’ouvre dans quelques jours, le Syndicat national des journalistes, première organisation de la profession, membre de l’Union syndicale Solidaires, gardera le cap qui est le sien depuis des décennies : représenter TOUS les journalistes pour mieux les défendre, pour mieux faire avancer leurs revendications et promouvoir, pour tous, la Charte d’éthique professionnelle des journalistes (1918-38, 2011).

Paris, le 14 juin 2012.



rédaction en haut menu rapide