SOLIDAIRES

Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Accueil > inFORMER LES SALARIÉ-ES > RATIO PROMU / PROMOUVABLE

RATIO PROMU / PROMOUVABLE

mardi 28 juillet 2015

Depuis le décret n° 2005-1590 du 1er septembre 2005, le nombre maximum des fonctionnaires appartenant à l’un des corps des administrations de l’Etat, pouvant être promus à l’un des grades d’avancement de ce corps est déterminé par application d’un taux de promotion à l’effectif des fonctionnaires remplissant les conditions pour cet avancement de grade. Cet effectif s’apprécie au 31 décembre de l’année précédant celle au titre de laquelle sont prononcées les promotions. Le taux de promotion est fixé par un arrêté du ministre intéressé. De nombreux départs en retraite d’agents se situant dans les grades terminaux de chaque corps, ont lieu et vont encore avoir lieu dans les prochaines années. Dans la logique du pyramidage des corps, leur remplacement aurait entraîné, par exemple pour le NES B, un passage massif d’agents du 2ème grade vers le grade terminal et un passage massif d’agents du 1er grade vers le 2ème grade, et donc logiquement un recrutement important pour alimenter le 1er grade du corps. La logique est identique pour le versant de l’hospitalière, dont le corps ne comporte que deux grades. Pour l’administration, qui a décidé de ne remplacer qu’un départ sur deux en retraite, la logique du pyramidage était devenue ingérable… Sa parade : le fameux « ratio » promus sur promouvables qui lui permet d’ajuster les promotions par tableaux d’avancement aux effectifs.