SOLIDAIRES

Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Accueil > inFORMER LES SALARIÉ-ES > RECONNAISSANCE DES ACQUIS DE L’EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

RECONNAISSANCE DES ACQUIS DE L’EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

mardi 28 juillet 2015

La RAEP a été introduite par la loi du 2 février 2007 relative à la modernisation de la fonction publique. La reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP), mise en place dans la fonction publique depuis la loi citée, est un mécanisme d’évaluation et de comparaison des compétences et aptitudes professionnelles, fondé sur des critères professionnels.
Ce nouveau type d’épreuves se substitue aux exercices académiques traditionnels dans le cadre du recrutement par concours. Elles permettent au candidat de valoriser l’expérience professionnelle acquise dans l’exercice de ses fonctions au sein d’une administration, d’un service déconcentré, d’un établissement public, d’une collectivité territoriale, ainsi que celle acquise en qualité de salarié d’une entreprise, de responsable d’une association ou d’élu d’une collectivité territoriale, en lien avec le métier pour lequel il postule.
Réservée quasi exclusivement pour les concours internes, à quelques exceptions près … comme le concours externe des greffiers des services judiciaires.
Les contractuels sont également bénéficiaires de la RAEP dans le cadre des concours internes. Par ailleurs, la loi du 9 mars 2011 “portant sécurisation des parcours professionnels” prévoit, sur 4 ans, des “voies d’accès personnalisées” au statut pour certains détenteurs de CDI et de CDD, sur la base de concours et d’examens professionnels dont le contenu des épreuves reposera sur la RAEP.