Centre d'études et de formation interprofessionnel
Formation professionnelle

Anecdote gesticulée

Organisme : SUNDEP Solidaires
Lieu : Brest (29200)
Date de début : 24 mars 2021
Date de fin : 26 mars 2021
Durée : 3 jours
Thématiques :
Vous inscrire à cette formation

Raconter son travail, dire le sens qu’on y met, présenter les moments de tensions et de victoires, mobiliser des références (lectures, vidéos, rencontres,…), assumer de dire vers où on veut aller : tout cela est souvent mis de côté au profit de tâches jugées plus urgentes : mobiliser les collègues, rédiger un tract, soutenir un.e collègue,…

Pourtant, ce n’est pas contradictoire. Le travail sur nos témoignages réalisés durant ce stage pourront donner lieu à des productions (prise de parole, simple discussion, vidéo, tracts,…) convaincantes pour nos collègues et les personnes à qui l’ont veut s’adresser.

Contenus
• Invitation à ce que chaque personne identifie un axe du sujet dont elle souhaiterait parler . Ce sujet est incarné dans le sens où la personne a une histoire avec ce sujet (professionnelle, militante et familiale...).
• Récit autobiographique individuel à partir du sujet choisi : quelle anecdote en lien avec le sujet, et qui pourrait faire récit, je repère ?
• Repérage et analyse des problèmes apparus dans le récit de vie : quelles sont les causes structurelles (et non individuelles ou psychologiques) de ces problèmes ?
• Individuellement ou en groupe, réflexion sur la manière d’agir sur ces problèmes : quelle transformation sociale ?
• Structuration du récit analysé qui passera par un temps d’anecdotes, d’analyse politique, d’apports théoriques et de mise en perspective (que nous appelons aussi l’étape du « Tarmac »).
• Présentation du discours gesticulé, individuellement, en binôme ou en petit groupe.
Méthode pédagogique
• 1ère étape : Présentation de la conférence gesticulée – outil d’éducation populaire politique visant à dévoiler des mécanismes structurelles de domination en s’appuyant sur un récit de vie personnel. Présentation de principaux thèmes. Positionnement des participant.e.s sur les thèmes. La définition des thèmes peut se faire à partir de la technique du « pense-écoute ».
• 2ème étape : Récit de vie en petit groupe – Méthode du « GIM – Groupe d’Interview Mutuelle »
• 3ème étape : Enrichissement – Phase d’analyse. Il s’agit de proposer et partager des notions issues de savoirs universitaires pour mettre en évidence le caractère structurel du récit situé. Formulation d’une action de transformation sociale désirable. Cette phase d’enrichissement peut se faire sous la forme de « débat mouvant » ou de « gros-débat ».
• 4ème étape : Mise en parole et en jeu. Il s’agit de produire le squelette du récit, de casser l’ordre du discours scolaire ou universitaire pour entrer dans celui du récit. La mise en scène permettra de sortir de l’exposé logique et de ré-articuler de façon imaginative une façon d’assembler les différents éléments. Chaque réalisation dure entre 10 et 15 minutes.
• 5ème étape : Présentation des différentes gesticulations aux participant.e.s de la formation voir à un public de curieux et de curieuses invité-es pour l’occasion. Il est possible de filmer les productions et d’en faire un outil militant.

Cette formation sera animée par l’Ardeur, association d’éducation populaire, spécialisée dans la production de conférence gesticulée.