SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités

Arrêt des poursuites contre Loïc de Jolie môme !

Après le rassemblement au Palais de Justice de Paris, jugement le 5 août

LoÏc de la compagnie Jolie Môme, militant intermittent du spectacle, un des initiateur de Nuit debout et animateur de la commission sérénité a été violemment agressé lors qu’une action au siège du Medef le mercredi 8 juin.
Il n’a à aucun moment montré le moindre signe d’agressivité à l’égard de l’agent de sécurité qui l’a frappé et qui s’est ensuite réfugié dans un bureau pour appeler la police.

Il a été arrêté ensuite et séparé des autres personnes interpellées par la police lors de cette action déterminée mais totalement pacifique.

Loïc a été présenté ce jour devant le juge et sera jugé le 5 août. Cette nouvelle répression vient s’ajouter à celle qui touche Antoine, militant CGT à Lille, jugé ce jour, après d’autres manifestant-es notamment à Rennes.

Nous exigeons l’arrêt immédiat des poursuites, la cessation de ces mesures de répression qui tentent de museler l’opposition qui continue au projet de loi travail et aux mesures de régression sociale que veut inscrire le patronat dans la négociation Unedic.

L’Union syndicale Solidaires était présente au rassemblement qui a regroupé ce jour de nombreuses organisations et plus de 300 personnes.

Documents à télécharger



Article publié le 9 juin 2016