SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

Attac prélève Apple à la source

ATTAC

Ce mercredi 30 janvier, 40 militant·e·s d’Attac et de Solidaires Finances Publiques ont occupé l’Apple Store d’Aix-en-Provence. Alors que les citoyen·ne·s français·e·s découvrent en ce moment leurs premières fiches de paye intégrant le prélèvement à la source, Attac a « prélevé à la source » une entreprise qui échappe en grande partie à l’impôt grâce à ses pratiques d’évasion fiscale. Cette action de désobéissance civile, non violente, était organisée afin de dénoncer l’injustice fiscale.

Les Paradise Papers ont montré que la marque à la pomme a transféré le domicile fiscal de ses filiales, qui engrangent les bénéfices internationaux, sur l’île de Jersey, où le taux d’imposition est nul. Les militant·e·s ont donc symboliquement prélevé les impôts que la multinationale ne paye pas, et remis à des agents du Trésor Public (membres du syndicat Solidaires Finances Publiques) les sommes colossales qui lui échappent chaque année.

Selon Raphaël Pradeau, porte-parole d’Attac France, « alors que le mouvement des "gilets jaunes" a mis le thème de la justice fiscale au centre des débats, il est inacceptable que les plus grandes entreprises continuent à échapper à l’impôt ! Ce sont des milliards d’euros qui manquent chaque année aux Finances publiques pour développer les services publics et assurer une réelle transition écologique. Pourtant, Emmanuel Macron invoque régulièrement le prétexte du manque de ressources fiscales pour justifier sa politique. Il alimente l’idée à l’occasion du "grand débat" qu’il n’y aurait qu’une politique possible : réduire les dépenses publiques et détruire les services publics. »

[...]

>> Attac prélève Apple à la source



Article publié le 31 janvier 2019