SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Augmenter la pression contre le licenciement de Gaël Quirante

Que faire ?

Le rassemblement du 6 février 2018 en soutien à Gaël Quirante, secrétaire départemental de SUD Activités Postales 92 a été un succès avec plus de 250 personnes malgré les intempéries. Mais il est urgent d’augmenter la pression MAINTENANT car la décision sur son licenciement va être prise très bientôt.
 
Une procédure à rebondissements
La procédure de licenciement qui vise Gaël date de 2010. Il a été à l’époque accusé de séquestration suite à une simple occupation de la direction de La Poste du 92 dans la cadre d’une grève. En plus de la procédure disciplinaire, La Poste avait poursuivis 16 postiers au pénal dont Gaël.
Son licenciement avait été successivement refusé par :
- l’Inspection du Travail en 2010
- par le Ministre du Travail Xavier Bertrand en 2011
- puis par le Tribunal administratif de Versailles en 2013.
Gaël a été entre temps condamné pénalement pour « séquestration en bande organisée ». La Cour d’Appel du TA de Versailles s’est appuyée sur cette condamnation pour annuler en juin 2017 les refus de licenciement de Gaël prononcés par le TA et par le Ministre… renvoyant ainsi Gaël devant l’Inspection du Travail fin 2017.
L’Inspection du Travail a de nouveau refusé le licenciement de Gaël, en considérant qu’il avait un lien entre son mandat syndical et la poursuite disciplinaire. Du coup, son dossier est à nouveau sur la table de la Ministre actuelle... à savoir Muriel Penicaud !

La situation actuelle de Gaël
Gaël a reçu le mois dernier un courrier où le Ministère indiquait qu’il envisageait de remettre en cause la décision de refus de licenciement rendue par l’Inspection. Il va être reçu le 15 février par les services du Ministère. La décision va être prise dans la foulée.
Il y a donc besoin d’exercer un maximum de pression sur la Ministre dès maintenant dans le but qu’elle n’autorise pas le licenciement.
 
Ce qu’il est possible de faire

- Envoyer un maximum de motions (format lettre à en-tête avec logo de l’organisation) issues de structures syndicales ou autres. Ces prises de positions sont toujours utiles.

- Envoyez aussi des photos de soutien : Non au licenciement de Gaël de SUD Poste 92 ! En pièce jointe un pdf à imprimer pour prendre les photos.

- Les Vidéos de soutien (représentants de structures, individus, groupes militants…) sont toujours très vivantes et parlantes, surtout quand ce sont des vidéos de groupe.

- Signer et faire signer la pétition pour celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait : https://www.change.org/p/non-au-licenciement-de-gaël-regroupons-nous-contre-lanrepressiona-la-poste-et-ailleurs

Envoyez motions, photos, videos à : dgt.dir@travail.gouv.fr
Fax : 01 44 38 20 20
Et en copie à : stoppons.les@gmail.com

Modèle de motion de soutien

Gaël Quirante, secrétaire départemental de SUD Activités Postales 92, subit un acharnement disciplinaire et pénal totalement injustifié.

À l’image de bien d’autres militantes et militants du mouvement social, il est visé par une répression qui constitue une atteinte aux droits démocratiques des travailleuses et travailleurs.

S’il court le risque d’être licencié, c’est en raison de son activité de représentant syndical.

Au nom de ..., nous vous demandons de respecter la décision de l’Inspection du Travail et en conséquence de ne pas licencier Gaël Quirante.

Documents à télécharger



Article publié le 15 février 2018