SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

Brésil. Risque d’effusion de sang en Amazonie si les peuples indigènes ne sont pas protégés contre les confiscations de terres et l’exploitation forestière illégales

Amnesty international

  • Les confiscations de terres et l’exploitation forestière illégales s’intensifient dans les territoires indigènes de l’Amazonie, au Brésil.
  • Le gouvernement a récemment diminué sa surveillance, ce qui aggrave le risque de conflit.
  • La saison sèche qui se profile va augmenter la pression sur les terres ancestrales.

Le risque de violents affrontements est imminent dans la région de l’Amazonie, au Brésil, à moins que le gouvernement ne protège les terres ancestrales des populations indigènes contre les confiscations et l’exploitation forestière illégales qui ne cessent de s’amplifier, imputables à des intrus armés, a déclaré Amnesty International le 7 mai 2019.

Amnesty International s’est récemment rendue dans trois territoires indigènes différents, dans le nord du Brésil, où des intrus avaient commencé ou poursuivi des opérations illégales visant à confisquer des terres ou à abattre des arbres. Les leaders indigènes ont déclaré qu’ils avaient été menacés de mort parce qu’ils défendaient leurs terres traditionnelles. Ils craignent également de nouvelles intrusions à la saison sèche (de mai/juin à octobre/novembre), car il est plus facile d’accéder physiquement à la forêt, et donc de déforester et de faire des feux.

« Les peuples indigènes du Brésil et leurs terres sont confrontés à de graves menaces et la situation va bientôt devenir intenable à la saison sèche, a déclaré Richard Pearshouse, principal conseiller d’Amnesty International pour les situations de crise.

[...]

>> Brésil. Risque d’effusion de sang en Amazonie si les peuples indigènes ne sont pas protégés contre les confiscations de terres et l’exploitation forestière illégales



Article publié le 7 mai 2019