SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

SUD Culture et Médias Solidaires

Caisse de solidarité financière en ligne avec les précaires en lutte de la Bibliothèque nationale de France ! Soyons solidaires !

SUD Culture Solidaires

Section de la Bibliothèque nationale de France

Quai François Mauriac, 75706 Paris cedex 13

Téléphone : 01.53.79.49.24, sud@bnf.fr et sudbnf@hotmail.fr
Notre site internet : https://sudculturebnf.wordpress.com/

Caisse de solidarité avec les "vacataires" de la BnF
 Organisé par : l’Intersyndicale CGT-FSU-SUD Culture de la Bibliothèque nationale de France 

Un peu plus d’un an après la grève du personnel de nettoyage de la BNF, qui protestait contre le sous-effectif, la précarité et leurs conditions de travail, mobilisation qui s’est terminée par une victoire, les agent-e-s de la BnF et surtout les vacataires ont décidé de faire également grève pour dénoncer les suppressions de postes, les mauvaises conditions de travail et la précarité qu’ils et elles subissent.

Ces personnels précaires dénoncent l’absence d’évolution de leur situation au sein de l’établissement. Alors que le ministère de la culture encourage à faire passer les vacataires à 110h par mois (maximum légal pour ce type de contrat), la BNF traîne des pieds. Des agent-e-s vacataires stagnent depuis des années à moins de 100h par mois, avec des salaires très bas (650 euros pour 80h par mois). Pourtant nombre d’entre eux et elles ont une forte ancienneté : parfois jusqu’à 10 ans ! Ce sont eux et elles qui sont présent-es entre autre les soirées et les week-ends pour faire tourner l’établissement.

Pourtant, le sous-effectif est criant à la BNF. L’ensemble des personnels, mobilisé avec l’intersyndicale CGT-FSU-SUD Culture de la BnF depuis près de 2 mois contre les politiques d’austérité touchant la Culture et la Loi Travail, rencontrent de plus en plus de difficultés pour accomplir leurs missions. La direction ne se décide toujours pas à appeler la liste complémentaire du dernier recrutement direct de magasiniers, alors que la BNF a perdu 272 postes depuis 2009. Premier établissement du Ministère de la culture, c’est aussi le premier à subir les coupes budgétaires.

Personnel bouche-trou du soir et du weekend à la BNF, variable d’ajustement de l’emploi dans les services publics, les vacataires en ont assez ! Ils et elles réclament le passage à 110h pour ceux et celles qui le souhaitent (70 demandes recensées !), l’appel de la liste complémentaire, l’embauche et le passage en CDI de tous/tes les vacataires sur besoin permanent, l’arrêt des suppressions de postes et la hausse des budgets ! Ils et elles réclament aussi l’ouverture de droits égaux avec ceux de leurs collègues titulaires, notamment en ce qui concerne le calcul de leur temps de travail.

Il est urgent que la BNF et le ministère de la Culture prennent leurs responsabilités pour résorber la précarité qu’ils ont créé, qu’ils mettent en place un plan de titularisation digne de ce nom et donnent à la BnF et son personnel les moyens d’accomplir pleinement leurs missions de service public.

Afin d’obtenir satisfaction sur ces revendications, le personnel de la BnF et en particulier les précaires ont fait grève massivement les samedis 7 et 14 mai. D’autres journées de grève auront peut-être lieu. Mais cela représente un effort financier important pour des bas salaires. Vous pouvez donc soutenir la lutte des précaires de la BnF en donnant à la caisse de grève en ligne. Toute solidarité financière, même minime, est importante et compte !

https://www.lepotcommun.fr/pot/eeiwwzxy?1463138748



Article publié le 14 mai 2016


Contact

Email : sud@culture.gouv.fr

SUD Culture - http://sud-culture.org/
SUD Médias - http://www.sud-medias.org/
SUD Radio France - http://www.sudradiofrance.fr/
SUD FTV - http://syndicatsudftv.blogspot.fr/
SUD AFP - http://www.sud-afp.org /

MEDIATHEQUE