SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

Ces temps qu’on dit modernes. Plan social sur les droits

Document Syndicat de la Magistrature

Au delà des apparences, l’année 2017 n’a pas grand-chose d’inédit. Chacune de ses composantes traduit la permanence d’un rapport dévoyé au droit et à la justice, tantôt ignorés ou relégués, tantôt dénoncés pour mieux les désosser. Des primaires aux premières actions gouvernementales, ces temps qu’on dit modernes ne sont que la continuation de la guerre aux droits par d’autres moyens.

Tout a commencé sous la forme familière d’un cabinet noir imaginé par deux cols blancs en campagne, unis dans une curieuse entente établie en vue d’échapper à la justice. Triste entrée en matière que ces débats sans fin, certains aux accents populistes assumés, d’autres recouverts d’un vernis de juridisme, inventant une immunité électorale pour se fabriquer une impunité. Comme dans les épisodes précédents toutefois, dans la classe politique, les plus scandalisés reviennent bien vite à la raison (d’État) et tous oublient de soutenir une réforme du statut de l’autorité judiciaire qui assure son indépendance pleine et entière.

[...]

>> Ces temps qu’on dit modernes. Plan social sur les droits



Article publié le 29 novembre 2017