SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Solidaires Auvergne

Combattons la loi et les réformes Blanquer et la casse de la fonction publique

à lire sur le site de sud éducation Allier
https://sudeducation03.org/

Le 4 avril, encore une fois, la grève contre les réformes Blanquer a été bien suivie.

En assemblées générales dans l’Allier, les grévistes ont décidé :
d’organiser des réunions publiques d’information à destination des personnels, des parents et des élus,
de manifester le 1er mai et de se réunir en AG départementale
d’être en grève avec la fonction publique le 9 mai

Réunions publiques d’information SUR LA LOI et les réformes BLANQUER et L’AVENIR DE LA FONCTION PUBLIQUE

visuel reunion publique information {PNG}

Vendredi 12 avril, 18h30, Huriel, maison du temps libre
Lundi 29 avril, 19h, Gannat, salle de la mairie
Mardi 30 mars, 18h Montluçon, salle C 26 (espace Boris Vian)
Mardi 30 avril, 19h, Vichy, bourse du travail

Tract unitaire éducation nationale de l’Allier ci-dessous et en PJ

STOP aux lois et projets de destruction du service public et de l’école publique : loi Blanquer, loi de ’transformation de la fonction publique’,réforme du lycée, suppressions de postes.

Depuis début février la majorité des collègues des lycées du département et ceux de plusieurs collèges se sont réunis, ont pris position et ont pris des initiatives.

Les 19 mars et 4 avril ce sont une grande partie des collègues du premier degré qui ont commencé à agir notamment contre le projet de loi Blanquer.

Les lois Blanquer et Dussopt visent à réduire massivement le nombre de fonctionnaires en cassant les statuts et les services publics. Le ministre continue les provocations en
expliquant que les désaccords avec sa politique viendraient d’incompréhensions et de ’bobards’.

Au contraire, de nombreux collègues ont compris sa volonté : recadrage autoritaire, vision passéiste, inégalités sous prétexte d’adaptation et de remise en cause des statuts.

Les conditions de travail se dégradent encore et toujours, de nombreux collègues n’arrivent pas à rejoindre leurs familles malgré de nombreuses années d’attente, il est plus que temps que l’Education Nationale bénéficie enfin d’un traitement humain digne de ce nom !

Une délégation a été reçue par le DASEN le 4 avril : ses réponses confirment largement nos craintes et notre opposition.

N’est-il pas temps que les collègues qui se sont en nombre mobilisés ces dernières semaines se rencontrent et fassent bloc ? Il est temps que les collègues mobilisés depuis plusieurs semaines se rencontrent et fassent bloc contre ces lois.

La grève générale de la fonction publique le jeudi 9 mai peut le permettre :
frappons tous ensemble un grand coup qui soit un commencement, car il est temps de dire stop !

Les personnels réunis dans les assemblées générales du 4 avril ont considéré que la mobilisation doit s’amplifier :
• en organisant des réunions publiques d’information
:Huriel le 12 avril (salle du Temps libre) à 18h30,
Montluçon le 30 avril (salle C-26 Espace Boris Vian) à 18h, Gannat le 29 avril 19h (mairie),
Vichy le 30 avril à 19h (bourse du travail).
• en manifestant le 1er mai en rendant visible la lutte dans l’Education nationale,
• en se réunissant en assemblée de préparation à la grève du 9 mai le 1°mai après midi à Tronget à 15 h.
• en étant en grève avec toute la fonction publique le 9 mai et en tenant ce jour-là des assemblées générales des personnels, pour décider des suites à donner et débattre de la reconduction de la grève.

Documents à télécharger



Article publié le 12 avril 2019


Contact

Email : contact@solidaires-auvergne.org

28 rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Fd

MEDIATHEQUE