SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Solidaires Auvergne

Communiqué de presse : TER AURA : SUD-Rail ne valide pas le plan de reprise présenté pour le déconfinement à partir du 11 mai.

Comme le prévoit le Code du Travail, la direction régionale du TER AURA a présenté aux représentant-es du personnel un plan de reprise des activités dans le cadre du déconfinement décidé par les pouvoirs publics à partir du 11 mai.

Après plus de 15 heures de débats, le constat est inquiétant ; il manque encore de nombreuses mesures collectives et individuelles pour protéger au maximum la santé des travailleurs/ses du rail ainsi que celle des usagers/ères.

La direction SNCF a encore quelques heures pour éviter que les gares restent fermées lundi matin et que les trains ne circulent pas sur la région AURA et notamment en Auvergne.

Depuis l’annonce du déconfinement par le gouvernement, notre organisation syndicale ne cesse de rappeler que les transports en commun seront un enjeu crucial puisque ce secteur est l’un des principaux, voire le premier vecteur de diffusion de cette épidémie.

À cette heure, nous avons encore de nombreuses inquiétudes concernant

- La gestion des flux dans les gares et trains afin d’éviter une concentration des voyageurs/es
- Le nettoyage /désinfection du matériel ferroviaire ; nous n’avons aucune garantie que la direction SNCF donne les moyens suffisant aux salarié-es des entreprises sous-traitantes du nettoyage.
- Des organisations du travail inadaptées qui ne permettront pas aux cheminotes et cheminots de respecter l’ensemble des gestes barrières lors de situations de travail.

Le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes est également responsable de cette situation : l’Autorité Organisatrice ne cesse de mettre la pression à la SNCF depuis plusieurs jours pour que l’économie capitaliste, si important pour Mr Wauquiez, reprenne rapidement sur notre région … et pour cela il y a besoin des transports collectifs.

SUD-Rail exige que la direction SNCF – et si besoin avec les pouvoirs publics – fasse une réunion de crise d’ici dimanche soir afin de prendre en compte les recommandations des cheminotes et cheminots.

Il est encore temps pour prendre les mesures qui s’imposent afin d’éviter que la seconde vague de cette épidémie soit engendrée par les transports.

Clairement, il existe un danger Immédiat dans les transports !



Article publié le 11 mai 2020


Contact

Email : contact@solidaires-auvergne.org

28 rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Fd

MEDIATHEQUE