SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

Débat « Spéciale Européennes » sur France 2 : une mascarade médiatique

ACRIMED

Dispositifs infantilisants et priorité à l’immigration au menu du premier grand débat sur les européennes, co-organisé par France Télévisions et France Inter le 4 avril dans L’Émission politique.

Dans les grands médias, le débat politique se fait à la manière d’un jeu. Toute l’année, c’est un jeu de petits chevaux, consistant, pour les principaux commentateurs, à évaluer les progressions des uns et les retombées des autres dans les sondages. Un jeu de Cluedo aussi, auquel s’adonnent les intervieweurs en cherchant à savoir quelle petite phrase d’un tel aura permis d’ébranler tel autre, et dans quelle coulisse se sera tramée telle guéguerre partisane. Ce journalisme politicien a été tout particulièrement à l’œuvre lors du premier débat des européennes, organisé le 4 avril par France 2 et France Inter.

Dès le commencement, Thomas Sotto, animateur de la soirée aux côtés d’Alexandra Bensaïd, explique les règles du premier tour de parole : « Pour commencer, nous vous avons demandé les uns et les autres de venir avec un objet et vous allez avoir une minute maximum pour nous le présenter. Et à travers cet objet, nous parler de votre Europe. »

[...]

>> Débat « Spéciale Européennes » sur France 2 : une mascarade médiatique



Article publié le 7 avril 2019