SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Solidaires Auvergne

Déclaration commune des Organisations syndicales d e salariés d’Auvergne Rhône Alpes : L’entreprise LUXFER doit vivre Réquisition immédiate

de « Solidaires », de la CGT, de FO, FSU, CFE-CGC, UNSA, CFTC, CFDT en PJ et ci-dessous

Les organisations syndicales CFTC, CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA, d’Auvergne-Rhône-Alpes ont décidé de s’exprimer ensemble sur la situation de l’entreprise LUXFER,à Gerzat, dans le Puy de Dôme.

L’usine de LUXFER est le leader en Europe de la production de bouteilles d’oxygène médical. Pourtant il y a un an, la direction de l’entreprise a décidé de fermer définitivement l’usine et de licencier tous les effectifs malgré des bénéfices en augmentation de 55%.

La raison ?

User de sa position de monopole et créer des retards d’approvisionnement pour forcer les clients à prendre des produits de plus basse qualité et d’augmenter leur prix de 12%.

Depuis une année, les salarié-e-s de LUXFER et leurs représentants CFDT et CGT se démènent inlassablement pour rechercher un repreneur ou obtenir la réquisition de leur entreprise par l’État.

Or, depuis maintenant 4 mois le monde fait face à la pandémie de Covid-19. Les dépistages ne sont pas systématiques et les chercheurs annoncent la perspective d’un vaccin au plus tôt dans 18 mois, et la seule usine d’Europe apte à produire des bouteilles d’oxygène médical reste pourtant à l’arrêt.

La pénurie annoncée de longue date par les ex-salarié-e-s de l’usine est devenue une réalité en Europe et cette carence va bientôt toucher l’ensemble des pays très fortement impactés par le COVID-19.

À l’heure où les salles de réanimation ne suffisent plus pour soigner les patients les plus gravement atteints, où s’organisent des déplacements de malades d’une région à une autre, le transport de patients de leur domicile vers les centres hospitaliers et inversement, les besoins en oxygénothérapie s’accentuent.

Par deux fois, le Président de la République Emmanuel Macron a souligné le besoin de renforcer les services publics et de retrouver les moyens de notre souveraineté en termes de production de matériel sanitaire. Il a déclaré vouloir « rebâtir l’indépendance de la France » notamment sur les produits de première nécessité en affirmant ’qu’il est des biens et des services qui doivent être placés en dehors des lois du marché’. Il est grand temps que les paroles se traduisent en actes.

Les organisations syndicales CFTC, CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA, demandent à l’État qu’il décide de la réquisition immédiate de l’entreprise LUXFER, afin de produire sans attendre les bouteilles d’oxygène médical si utiles et nécessaires dans la crise sanitaire que nous traversons, et dont personne aujourd’hui ne connaît l’ampleur ni la durée.

Les ex-salarié-e-s sont prêts et disponibles pour apporter leurs compétences et leur savoir-faire au service
de l’intérêt général, de la préservation de la santé de toutes et tous.

C’est pourquoi, nos organisations syndicales soussignées soutiennent la lutte sans relâche menée par les
salarié-e-s et leurs organisations syndicales.

Elles demandent à nouveau que tous les moyens soient déployés pour la relance de la production et la pérennité de l’usine et des emplois.

La reprise de la production industrielle à LUXFER constitue un beau projet d’avenir industriel pour la région AURA, le territoire national et européen.

Documents à télécharger



Article publié le 23 avril 2020


Contact

Email : contact@solidaires-auvergne.org

28 rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Fd

MEDIATHEQUE

Nous contacter

Union syndicale Solidaires
31 rue de la Grange aux Belles - 75 010 Paris
tel : 01 58 39 30 20 - fax : 01 43 67 62 14
contact@solidaires.org

Nous suivre Vers Facebook Vers Twitter Rss
Recevoir notre newsletter

Mentions légales . Crédits . Plan du site . (c) Solidaires 2015