SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

Déclaration finale de la 3ème mission de solidarité de la Via Campesina en Colombie

La Via campesina

Nous étions 20 délégué.e.s internationaux de 15 pays participant à cette troisième mission. Le but était d´observer et de suivre l´avancée de la réalisation des accords de paix en Colombie.

Avec les organisations alliées nous avons travaillé pendant 5 jours. Nous nous sommes rendu.e.s dans les départements de Tolima, Cauca et Cundinamarca. Nous y avons rencontré des organisations paysannes, afro-descendantes, des ex-combattant.e.s des FARC. Nous avons également pu nous exprimer devant les institutions de l’Etat – représentant.e.s du congrès National de la république, auprès d’ambassadeurs et d’autres acteurs.

L’esprit de la mission a toujours été guidé par l’espoir de constater une vraie construction, stable et durable, de la paix et de la défense des droits humains, conformément aux accords de paix. La réalisation des accords de paix va de pair avec la justice sociale.

Mais il n’en est rien, et les paysan.ne.s, indigènes et afro-descendant.e.s sont extrêmement préoccupé.e.s par l’absence d’action, car ce sont elles et eux les principales victimes du conflit armé à l’intérieur du pays. Force est de constater que le gouvernement colombien ne montre aucune volonté politique d’agir.

[...]

>> Déclaration finale de la 3ème mission de solidarité de la Via Campesina en Colombie



Article publié le 7 avril 2019