Centre d'études et de formation interprofessionnel
Formation interprofessionnelle

Digitalisation, automatisation, robotisation, dématérialisation, intelligence artificielle... Une journée pour débattre des actions possibles

Organisme : CEFI Solidaires national
Lieu : Paris (75)
Date de début : 14 novembre 2018
Date de fin : 14 novembre 2018
Durée : 1 jour
Thématiques :
Autres Economie Santé-travail
Vous inscrire à cette formation

Inscriptions par son syndicat ou son Solidaires local à inscriptionscefi@solidaires.org et digiltalisation@solidaires.org
Frais à la charge des structures inscrivantes

Contact : inscriptionscefi@solidaires.org, digitalisation@solidaires.org

Après une première journée d’échanges le 10 janvier 2017, Solidaires organise une deuxième journée sous la forme d’ateliers pour travailler plus précisément sur certaines thématiques afin de dégager un revendicatif et des pistes d’actions possibles.

Le développement du numérique et des réseaux, les appareils mobiles et les plates-formes numériques qui mettent en relation des usagers transforment en profondeur l’économie, les formes d’emploi, la nature des activités et du travail, les relations sociales. Ces changements s’ajoutent aux transformations profondes (restructurations incessantes, mobilité, externalisation, modes de management…) qui ont touché tous les secteurs (privé et public) et sérieusement percuté les salarié-es.
Le remplacement des personnes par des machines provoque un vaste mouvement de déshumanisation des relations sociales tant au travail (entre collègues et avec les usagers) que dans la société : externalisation des tâches auprès des client-es, appauvrissement des tâches, standardisation des procédures… modifications apportées au contenu du travail et au sens du travail, aux formes du travail (télétravail, travail à distance) et aux formes d’emploi. Or beaucoup de salarié-es et de client-es usager-ères adhèrent à l’idée bien pratique que cela va dans le sens de l’histoire, du progrès technique, et qu’on ne peut s’y opposer. Est-il possible d’aller à l’encontre de l’argument du déterminisme technique qui évacue la question humaine et sociale ? Quels outils opérationnels liés aux expériences professionnelles pouvons-nous mettre en avant pour tenter de s’opposer à cette croyance ?

Programme complet ci-joint.

Documents à télécharger