SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Communiqués

Du 5 jusqu’à la victoire...

Le 5 décembre s’annonce comme une journée de grève générale inédite et marque le début d’un mouvement de grèves reconductibles déjà dans plusieurs secteurs.

Cette première journée du 5 décembre marquera le refus du projet gouvernemental de la contre réforme des retraites portée par ce gouvernement et qui est resté sourd aux propositions d’améliorations du système par répartition de notre organisation syndicale et de celles de l’intersyndicale nationale qui a appelé à ce mouvement.

Les tentatives de "désamorçage" de la grève par ce gouvernement sont restées inopérantes : annonces fluctuantes quant au calendrier de la réforme, contenu élastique et opaque quant aux effets réels sur le niveau des retraites touchées. Mais aussi tentative de jeter l’opprobre sur les soit-disant privilégié-es que seraient les cheminot-es, les profs...

Ce gouvernement continue par ailleurs de jouer avec le feu en attisant les braises d’un climat de répressions sans précédent, agitant la menace des violences dans les manifestations comme un épouvantail, et relayées largement par certains médias. Solidaires réaffirme le droit de chacune et chacun à manifester librement et ne sera jamais le supplétif du ministère de l’intérieur pour trier les manifestant-es.

De par les remontées de nos syndicats qui se mobilisent que ce soit dans la fonction publique, les établissements publics, mais aussi dans le secteur privé, de par le nombre de manifestations attendues, tout le monde s’accorde à voir cette journée comme étant un tournant important dans le refus non seulement de la contre-réforme des retraites, mais aussi des politiques menées qui aggravent les inégalités sociales, les inégalités femmes-hommes et plonge des milliers de personnes dans la précarité. La colère sociale déjà exprimée par les gilets jaunes il y a maintenant un an n’est pas éteinte mais au contraire attisée par la casse de ce système des retraites.

Pour Solidaires, cette journée d’ampleur permet d’enclencher des grèves reconductibles le plus largement possible, de donner un rythme permettant aux hésitant-es de rentrer dans le mouvement et d’organiser des manifestations massives dès ce week end, et c’est le mandat qu’elle portera à l’intersyndicale nationale du 6 décembre au matin.

Solidaires exige l’abandon de ce projet de contre réforme des retraites et dans l’urgence des politiques de justice sociale et écologique.

Paris, 4 décembre 2019

Documents à télécharger



Article publié le 4 décembre 2019