SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Communiqués

Empêchons la police de mutiler

Depuis le début du mouvement des « gilets jaunes », plus de 1900 manifestant-es ont été blessé-es par les forces de l’ordre, certaines très gravement : l’usage de grenades de désencerclement et de lanceurs de balles de défense a ainsi causé 158 blessures à la tête, et 18 personnes ont été éborgnées !

Cela n’est pas acceptable et nous demandons à nouveau l’interdiction des Lanceurs de balles de défense et des grenades de désencerclement GLFI4.

Nous ne comptons pas sur d’éventuels « rappels à la déontologie » ou aux « manuels d’utilisation » de ces armes pour que la police cesse de mutiler et change son comportement dans les manifestations ou dans les quartiers populaires.

Face à ces agissements, il faut des actes. C’est pourquoi Solidaires, avec d’autres organisations, a saisi en référé-liberté le Conseil d’État afin qu’il interdise le recours aux LBD lors des prochaines manifestations.

Documents à télécharger



Article publié le 30 janvier 2019