SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Syndicat ASSO

En Europe, en France ou en Hongrie, stop à la criminalisation des ONG et travailleur.se.s associatif.ves solidaires des migrant.e.s

Depuis son arrivée au pouvoir en 2010, Viktor Orban alimente, au sein du peuple hongrois, la peur d’une invasion du pays par les migrant.e.s. Réélu en avril 2018, Viktor Orbán continue sans relâche sa chasse aux exilé.e.s en criminalisant désormais les ONG, travailleur.se.s associatif.ves et individus qui leur viendraient en aide. C’est ainsi que le Parlement hongrois a adopté mercredi 20 juin 2018 - journée mondiale des réfugié.e.s - un ensemble de lois anti ONG. L’adoption de ces lois, surnommées "Stop Soros" est l’aboutissement d’une campagne ignoble et antisémite contre George Soros, milliardaire hongroaméricain à l’origine de la Fondation Open Society, accusé par un gouvernement d’extrême-droite d’avoir un plan secret visant à accueillir un million de migrant.e.s par an en Europe...



Article publié le 25 juillet 2018


Contact

Email : contact@syndicat-asso.fr
Voir leur site

Adresse postale
31 rue de la Grange aux Belles
75 010 Paris

Réseaux Sociaux



MEDIATHEQUE