SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

En catimini, EDF acquiert des terrains près des centrales pour continuer la fuite en avant dans le nucléaire !

Communiqué Réseau Sortir du nucléaire

Pendant que le gouvernement procède aux derniers arbitrages sur la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE), le groupe EDF SA, sans attendre, est en train d’acheter massivement des terrains à proximité des centrales nucléaires en vue de nouveaux projets. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ appelle à faire barrage à cette fuite en avant.

lors que la PPE n’est pas encore rendue publique et que des « documents de travail » au statut inconnu évoquent des projets aussi dangereux que profondément irréalistes (prolongation des centrales vieillissantes, nouveaux réacteurs en projet…), EDF aurait déjà commencé à acquérir des terrains autour de l’ensemble de ses centrales nucléaires afin "de faciliter la réalisation éventuelle de nouveaux projets permettant la production d’électricité décarbonée". Comme le confirme EDF elle-même, ces terrains ne sont pas destinés à installer des panneaux photovoltaïques !

À ce jour, trois projets d’acquisition sont déjà connus en région Centre-Val de Loire : 140 hectares déjà acquis autour de la centrale de Belleville (Cher), 116 prévus près de Saint Laurent des Eaux (Loir-et-Cher) et 120 près de la centrale de Chinon (Indre-et-Loire). Les terrains concernés près de ce dernier site sont d’ailleurs situés en zone inondable [1]. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ mobilise actuellement ses groupes pour obtenir plus d’informations sur d’éventuelles acquisitions près des autres centrales.

[...]

>> En catimini, EDF acquiert des terrains près des centrales pour continuer la fuite en avant dans le nucléaire !



Article publié le 1er novembre 2018