SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Retour sur...

Il y a justice... et justice

Les 7 de Briançon et UBS, cherchez l’erreur

D’un côté les réquisitions à l’encontre des militant-es dits les « 7 de Briançon », où pour certains d’entre eux de la prison ferme est requise. Ils ont participé à une manifestation sur un lieu de passage dans les Alpes de migrant-es, pour dénoncer les actions de l’extrême droite de Génération Identitaire la veille au col de l’Echelle et pour mettre en lumière la situation dramatique des migrant-es. Il leur est reproché d’avoir facilité l’entrée de personnes illégales sur le territoire français, des migrant-es présent-es dans la manifestation en auraient profité pour passer la frontière !

De l’autre côté le procès UBS, celui de la pratique de l’évasion fiscale organisée par la banque Suisse vis-à-vis de milliers de contribuables aisés pour qu’ils échappent à l’impôt. On ne peut que se féliciter des 3,7 milliards d’amendes requises dont la Banque devrait s’acquitter et de l’analyse qui est faite par le Procureur que « la fraude à l’impôt, n’est rien d’autre qu’un vol commis au préjudice de la collectivité », même si l’ampleur de l’évasion fiscale en cause est bien encore au-delà de ces sommes. Mais que penser lorsque toutes les peines de prisons requises à l’égard des dirigeants, le sont avec du
sursis ? ...



Article publié le 12 novembre 2018