SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

« Incarner le renouveau » : programme politique ou marotte journalistique ?

Document ACRIMED

Du Front national à la France insoumise, en passant par La République en marche, la plupart des forces politiques concourant aux élections législatives mettent en avant le « renouveau » du personnel politique qu’incarneraient leurs candidates et candidats à la députation – si bien que le mot « renouvellement » a été désigné « mot de l’année » par le festival du mot). Certes, chaque campagne électorale se doit rituellement d’annoncer un renouveau de la vie politique, surtout quand la législature précédente et le président de la République associé battent les records d’impopularité.

Mais ce qui frappe ici, c’est l’accompagnement médiatique de ce supposé renouveau. Fascinées par la jeunesse, le parcours et la stratégie politique d’Emmanuel Macron, prédisposées par déformation professionnelle à voir de la nouveauté partout, emboitant le pas des communicants et des responsables politiques qu’ils cornaquent, la plupart des « grandes » rédactions claironnent la bonne nouvelle depuis quelques semaines : la prochaine fournée de députés incarnera « le renouveau » de la vie politique française. Et tant pis si la nouveauté a un petit air de déjà-vu, et si l’information a tout l’air frelatée, la nouvelle est si réjouissante !

[...]

>> « Incarner le renouveau » : programme politique ou marotte journalistique ?



Article publié le 19 juin 2017