SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

L’accès à la médecine inégalement réparti dans le monde

Document Observatoire des inégalités

L’Autriche compte 52 médecins pour 10 000 habitants, alors que le Rwanda en compte un seul. Les écarts sont grands entre les pays riches et les moins bien lotis, en particulier les pays d’Afrique.

L’analyse de la densité de médecins par pays livre une vision d’ensemble assez fidèle des inégalités de santé dans le monde. Il existe un écart très important entre les pays les mieux lotis et ceux qui en sont les plus démunis : là où l’Autriche compte 52 médecins pour 10 000 habitants, le Rwanda et l’Ouganda en comptent un seul, selon les données 2015 de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les pays riches de la planète se caractérisent tous par un nombre de médecins bien supérieur à 25 pour 10 000 habitants : 44 en Norvège, 42 en Allemagne, 40 en Russie ou encore 39 en Italie et en Espagne. En France, on compte 32 médecins pour 10 000 habitants. En bas de l’échelle, les pays d’Afrique, et plus particulièrement de l’Afrique de l’Est, se distinguent par un effectif médical très faible, généralement un médecin pour 10 000 habitants. La Thaïlande (5), le Vietnam (8), le Sri Lanka (9) ou le Pakistan (10) ne sont guère mieux dotés.

[...]

>> L’accès à la médecine inégalement réparti dans le monde



Article publié le 17 décembre 2018