SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

L’assemblée générale du MNCP Soutient et s’engage pour le mouvement des Gilets Jaunes

MNCP

Depuis le 17 novembre, des centaines de milliers de personnes sont mobilisées contre la pauvreté et les inégalités, qui ne cessent de croître et de plonger dans la souffrance et la misère de plus en plus d’hommes et de femmes. Et parmi les acteurs de cette lutte, de nombreux chômeurs et précaires.

Depuis 33 ans, les associations du Mouvement National des Chômeurs et Précaires (MNCP) accueillent, rassemblent et défendent des centaines de milliers de personnes, chômeurs et précaires, jeunes et vieux, hommes et femmes, tous victimes des politiques ultra-libérales conduites contre eux et sur leurs dos par tous les gouvernements qui se sont succédés depuis des dizaines d’années.

Le mouvement des gilets jaunes se bat pour réclamer plus de droits, plus d’emplois, plus de revenus, plus de considération, et plus de citoyenneté. Ces revendications sont la base et la pierre angulaire des associations de chômeurs et de précaires : c’est pourquoi le MNCP est pleinement solidaire de cette irruption démocratique et sociale, du rapport de force qui se crée et des exigences d’égalité et de droits qui en naissent.

Quant aux quelques débordements violents constatés ces derniers samedis, ils ne sont dus qu’aux violences, subies depuis si longtemps comme ces dernières semaines, par celles et ceux que les politiques publiques excluent et maltraitent si violemment. Le MNCP dénonce ainsi la criminalisation permanente d’actions qui, loin d’être criminelles et scandaleuses, sont tout simplement politiques et légitimes.

Fort de son histoire, solidaire d’une mobilisation autonome et issue du terrain, le MNCP appelle tous les chômeurs et tous les précaires, adhérents ou non d’une association, engagés ou non dans une démarche collective, à s’associer à ce mouvement et à agir, partout et aussi longtemps que nécessaire, pour leurs droits !

>> Voir sur le site du MNCP



Article publié le 15 avril 2019