SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Communiqués

L’extrême droite tue, toujours et partout

L’extrême droite vient, une nouvelle fois de tuer, par la main d’un « suprématiste blanc », qui a fait feu le 27 avril dans une synagogue du sud de la Californie. Le tireur se revendique antisémite et islamophobe. Pour l’extrême droite, juif-ves, musulman-es, arabes, noir-es, lgbt, tout cela ne devrait pas exister ! Quels que soient ses habits, du treillis de l’armée de Bolsonaro, des blousons bleus de Génération identitaire ou des costumes-cravates des cadres du Rassemblement national, l’extrême droite reste la même ! C’est le poison de la haine ! Ce poison qui gagne du terrain dans les élections, hier en France, aujourd’hui en Espagne… C’est pourquoi l’Union syndicale Solidaires poursuit, chaque jour, son combat contre la diffusion des idées d’extrême droite et de la reprise de ses thèses par une frange de plus en plus large de la classe politique, y compris à la tête de l’Etat.

Nous luttons pour une autre politique sociale, fiscale, et démocratique, celles mises en place depuis des dizaines d’années ne faisant que renforcer la désespérance des populations et les poussant dans les bras de l’extrême droite. Nous sommes solidaires de toutes et tous ceux/celles qui luttent contre l’extrême droite, dans les entreprises, dans les administrations, et dans la rue... et nous exprimons donc tout notre soutien aux militant-es interpellé-es ces derniers jours pour s’être opposés à des militants d’extrême droite.

Alors que la Parquet de Paris vient de s’opposer à l’incarcération d’Alain Soral, condamné à de multiples reprises pour antisémitisme et négationnisme, il n’est pas admissible que des miltant-es antifascistes soient en prison.

Nous exigeons leur libération.

Documents à télécharger



Article publié le 29 avril 2019