SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

La préfecture de Guyane envisage d’acheter un avion pour expulser les personnes en situation irrégulière !

Communiqué LDH

La Ligue des droits de l’Homme a appris, par le quotidien France Guyane du vendredi 3 août 2018, que la préfecture de Guyane envisage très sérieusement d’acquérir un avion pour procéder aux expulsions des ressortissants étrangers en situation irrégulière. Le budget de cette opération est démesuré : environ trois millions d’euros ! Il s’ajoutera au budget actuel de fonctionnement de la lutte contre l’immigration irrégulière en Guyane, qui s’élève à deux millions et demi d’euros soit un coût (officiel) entre 3 000 € et 4 500 € par expulsion.

Selon les propos du directeur de cabinet du préfet, « le but est de mettre en place avec sérénité et efficacité un éloignement lointain » notamment des « profils les plus dangereux » sortants de prison. Or, il s’avère que les exemples d’expulsions donnés par la préfecture concernent tous des personnes en situation irrégulière en Guyane. Pour essayer de justifier une telle dépense, il est envisagé que cet avion participe aussi à la surveillance aérienne des sites d’orpaillage illégal de Guyane…

La LDH pointe la démagogie de la préfecture pour se justifier et récuse l’amalgame qui est fait entre criminels et personnes en situation irrégulière. Elle dénonce cette opération particulièrement coûteuse pour les contribuables et dont l’efficacité reste à prouver.

[...]

>> La préfecture de Guyane envisage d’acheter un avion pour expulser les personnes en situation irrégulière !



Article publié le 13 août 2018