SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités

Le 26 mai en grève et en manifestation dans une grande marée populaire !

Depuis plus de deux mois, Solidaires est engagé dans les luttes des cheminot-es, des étudiant-es, des salarié-es du secteur aérien, du commerce, de la santé, des finances publiques, de la fonction publique, de la ZAD et de bien d’autres secteurs.

Après le succès de la grève et les manifestations du 22 mai de la fonction publique, pour laquelle Solidaires appelait les salarié-es du public et du privé, le 26 mai prochain est une prochaine étape pour contrer les politiques régressives et répressives de ce gouvernement.

Solidaires a toujours agi, et pensé la lutte des salarié-es dans la perspective de la transformation sociale avec d’autres associations et collectifs et en unissant nos forces avec l’ensemble du mouvement social.

Le collectif national de la marée populaire du 26 mai, regroupant syndicats (Solidaires, CGT, Snesup-Fsu, UNEF, UNL, Syndicat de la magistrature, SAF, etc.), associations (Copernic, Attac, Les effrontéEs, Collectif national pour les Droits des Femmes, DAL, Convergence service public, Fakir, etc.) et mouvements politiques (Ensemble, NPA, FI, Génération.s, PCF, GDS, AL, EELV, etc.) a lancé un appel à une grande journée de manifestations pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité.

Cette marée populaire sera au plus près du terrain sur tout le territoire et doit faire apparaître la résistance large pour lutter contre la politique du gouvernement Macron. Celle-ci place les coupes budgétaires, la casse des services publics, la précarisation de l’emploi comme des solutions innovantes et incontournables, avec en face le secret des affaires, les cadeaux fiscaux, pour les plus riches... le tout sur fond répressif à l’égard des migrant-es, du mouvement social et des libertés publiques. D’autres sujets centraux comme les droits des femmes, la lutte contre le changement climatique font au mieux l’objet d’un saupoudrage médiatique mais de fait régressent.

Le samedi 26 mai prochain, dans une situation où les résistances à la politique gouvernementale se multiplient, Solidaires appelle à se mobiliser, à manifester et à se mettre en grève dans la marée populaire.

Voir aussi le matériel unitaire.



Article publié le 22 mai 2018