SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Communiqués

Le 29 novembre, mobilisons-nous pour un autre avenir

Les jeunes pour le climat appellent à une nouvelle journée d’action le 29 novembre à l’occasion du black friday qui symbolise la démesure de la mondialisation qui se traduit par le consumérisme forcé, l’accroissement des inégalités et de l’individualisme et participent aux dérèglements écologiques. Cette journée sera aussi marquée par une multiplication d’action notamment à l’initiative d’ATTAC en ciblant la multinationale Amazon qui fait de cette journée la célébration de la surconsommation.

La surconsommation est inhérente au système. Le dogme de la croissance impose de produire toujours plus, et d’écouler la production coûte que coûte sans se préoccuper des effets pour la planète. Ainsi, Amazon a vendu 11 milliards d’unités en 2018. Ce système produit aussi des quantités importantes d’invendus. 3 millions de produits neufs ont ainsi été détruits par Amazon en France en 2018 et c’est sans compter les retours client qui ne sont pas reconditionnés. Avec le transport, principalement aérien pour gagner du temps sur la livraison et les besoins en énergie pour le traitement de données, l’impact d’une multinationale comme Amazon est considérable.

Pour s’implanter, Amazon, met en concurrence les territoires minés par le chômage et fait du chantage à l’emploi pour obtenir des subventions publiques.
Les conditions de travail sont particulièrement difficiles. La surveillance est constante et la délation y est encouragée. Les épuisements et les inaptitudes physiques rendent précaire le maintien dans l’emploi même en CDI. Amazon fait aussi appelle à l’emploi intérimaire sans perspective d’avenir et la livraison finale est confiée à des livreurs ubérisés et dans un avenir proche seront concurrencés par des drones.

Cette journée du 29 novembre qui enjoint à l’hyper consommation représente le monde d’hier qu’il est vital d’abandonner.
L’Union syndicale Solidaires soutien les actions appelées par les jeunes pour le climat et d’autres organisations qui dénonceront le black Friday, symbole de l’injustice sociale et de la fragilisation de la planète.
Pour cela l’Union syndicale Solidaires appelle à la grève les salarié.es pour participer à cette journée d’action et réaffirmer la nécessité de construire la société de demain, sociale, féministe et écologique.


Voir l’appel : "Contre Amazon et son monde"

>> Voir le préavis de grève spécifique dépossé par Solidaires Fonction publique pour cette mobilisation

Documents à télécharger



Article publié le 22 novembre 2019