SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

SUD Rail

Le gouvernement adepte de la méthode Sarkozy ?

Communiqué de SUD Rail

Alors que les AG reconduisent la grève à la SNCF...

Depuis plusieurs jours, le gouvernement utilise les mêmes artifices que le précédent. Il surfe sur l’émotionnel pour contourner toute analyse sur les enjeux de sa politique anti sociale. Opportunément, une partie de la droite le rejoint dans ces injonctions démagogiques et manipulatrices.

La négation du débat démocratique avec l’utilisation du 49.3, la violence sociale imposée par sa politique, la répression policière ouvertement assumée à l’encontre de ceux qui luttent, le vocabulaire utilisé contre ceux qui résistent à sa vision rétrograde de l’organisation de la société, démontrent le peu de recul politique dans leur démarche, en particulier au moment de tenter de justifier un programme caché lors de leur campagne présidentielle.

Ainsi, il s’agirait donc d’appeler à la responsabilité ceux qui utilisent leur seule arme, la grève, pour résister au rouleau compresseur libéral. "Les grèves doivent cesser en solidarité des sinistrés" selon Emmanuel Valls.

A SUD-Rail, nous répondons que la démagogie, la manipulation, les interventions axées sur les émotions de l’actualité ne peuvent et ne doivent pas être une trame de base pour mener une politique en responsabilité.

Nous affirmons que SUD-Rail et SOLIDAIRES se sont toujours placés en solidarité de ceux qui souffrent. Plus largement, les cheminots ont toujours démontré leur solidarité et leur mobilisation en soutien à la population ; que ce soit lors de catastrophes naturelles (tempête de 1999 par exemple), mais également lors des résistances sociales.

Nous exigeons du gouvernement qu’il se place justement en responsable politique en prenant du recul sur la posture spectacle, en tenant enfin un rôle d’organisation juste de la solidarité sociale dans ce pays et au-delà !

SUD-Rail invite donc M VALLS à prendre en compte la solidarité nécessaire envers les sinistrés et au-delà envers l’ensemble des gens qui souffrent, en refusant de continuer à mener sa politique dictée par le monde financier et le MEDEF.

SUD-Rail demande au gouvernement d’écouter la voix des français qui subissent sa politique d’austérité imposée sans démocratie à coup de 49.3, voire de matraques.

Il serait utile que ceux qui s’affirment politiques concentrent leurs interventions et réflexions réellement pour le bien de la plus grande majorité et cessent de sombrer dans la politique de télé réalité de bas étage. C’est cela agir en responsabilité !

Documents à télécharger



Article publié le 7 juin 2016


Contact

Tél : 01 42 43 35 75 - Fax : 01 42 43 36 67


Email : federation-sudrail@wanadoo.fr
Voir leur site

17, Bd de la Libération 93200 Saint Denis

MEDIATHEQUE