Le (non) rendez vous salarial du 17 octobre 2018, discussions autour de clopinettes

Les attaques contre le statut général de la fonction publique se multiplient pour pallier aux suppressions d’emplois et pouvoir déplacer les agent-es comme des pions :
- > le contrat en lieu et place du statut,
- > la mobilité forcée,
- > les plans de départs volontaires,
- > la remise en cause des instances de dialogue social, CHS CT et CAP,
- > et enfin la rémunération au mérite, qui remet en cause l’objectivité et la neutralité du fonctionnaire dans l’exécution de ses missions, et aggrave les inégalités femmes-hommes.

Dans ce contexte, le « Rendez-vous salarial » (2eme épisode puisqu’un premier, déjà décevant avait eu lieu le 18 juin) aurait dû représenter un enjeu autour de la question de la reconnaissance du travail des agent-es.

Il n’en a rien été...

Documents à télécharger



Article publié le 18 octobre 2018


Sommaire
Contact

MEDIATHEQUE