SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Solidaires Finances Publiques

Le syndicat Solidaires Finances Publiques lance sa campagne « justice fiscale et sociale pour toutes et tous »

Le Premier Ministre a annoncé qu’au cours des trois prochains mois se tiendrait un « débat fiscal ». Il a notamment déclaré : « Il faut plus de transparence sur les impôts en France. Nos impôts sont les plus élevés d’Europe, notre système fiscal est terriblement complexe et il est souvent critiqué parce qu’il serait injuste ». Ce type d’initiative n’est pas nouveau : Jean Marc Ayrault, lorsqu’il était à Matignon, avait également lancé une initiative similaire pour répondre à ce qui est qualifié de « ras-le-bol fiscal ». Mais elle en était restée à l’état d’intentions… Il est donc légitime dans le contexte de se poser la question de l’objectif réel de cette annonce.

En réalité, la période est marquée par un mécontentement global (un « ras-le-bol global » des injustices fiscales et sociales) qui concerne aussi bien la fiscalité que le trop faible niveau des revenus, les inégalités, le recul du service public ou encore, plus généralement, la « vie chère ». Débattre sur la fiscalité est une chose, encore faut-il aussi prendre en compte les autres attentes de la population…

S’agissant particulièrement de la fiscalité, le syndicat national Solidaires Finances Publiques ne cesse de s’exprimer pour : expliquer le rôle fondamental de l’impôt et de ses objectifs (notamment financer l’action publique et réduire les inégalités), décrypter les injustices fiscales et formuler des propositions. C’est en ce sens que notre organisation a ainsi déjà publié deux adresses à la population sous la forme de tracts au public.

Notre organisation mènera une campagne active sur l’ensemble des sujets fiscaux : fiscalité d’État, fiscalité locale, enjeux internationaux et européens, lutte contre l’évasion et la fraude fiscales. Et ceci, en intégrant également la dimension « prélèvements obligatoires » et « dette publique ».

Il s’agit d’en finir enfin avec les idées fausses sur les prélèvements obligatoires (notamment sur leur « poids » qui s’explique aisément en raison de notre système de protection sociale) et de porter la nécessité d’une réforme de fond. Car à l’évidence, le besoin d’une véritable justice fiscale et sociale aura rarement été aussi vif.

Nos publications :

>> Le syndicat Solidaires Finances Publiques lance sa campagne « justice fiscale et sociale pour toutes et tous »



Article publié le 5 décembre 2018


Contact

Tél : 01 44 64 64 44
Fax : : 01 43 48 96 16


Email : contact@solidairesfinancespubliq (...)
Voir leur site

Adresse postale
Boite 29
80 Rue de Montreuil
75011 Paris

Réseaux Sociaux



MEDIATHEQUE