SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

Les Baumettes au bord de l’explosion

Document OIP

Depuis l’ouverture le 14 mai dernier de la prison Baumettes 2, les dysfonctionnements sont nombreux au centre pénitentiaire de Marseille. Le manque chronique de personnel et la difficulté d’assurer les déplacements des détenus nourrissent par ailleurs le sentiment d’abandon des quelque 1000 personnes toujours hébergées dans les anciens bâtiments. Retour sur une situation au bord de l’explosion.

Le principal dysfonctionnement, source majeure de mécontentement parmi les détenus, tient au nouveau système de livraison des cantines[1]. Ce dernier, qui se voulait plus efficace, « n’a pas fonctionné aux Baumettes historiques » explique David Cucchietti, surveillant et secrétaire local de la CGT-Pénitentiaire. C’est ainsi que depuis le 14 mai, de nombreux détenus se sont retrouvés dans l’impossibilité de recevoir leurs produits de cantines à temps : « Mon mari a attendu près de trois semaines avant de récupérer les siennes ! » s’indigne la femme d’un détenu.

[...]

>> Les Baumettes au bord de l’explosion



Article publié le 22 juin 2017