SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Les « féminins » et les ordonnances : un désintérêt presque total

Document ACRIMED

Le 1er juin 2016, sous le titre « Dans les magazines féminins, la loi (El Khomri) du silence », nous avions examiné l’attention portée par quelques magazines féminins aux conséquences pour les femmes de cette première « loi Travail ». À l’occasion de la séquence qui a commencé avec la présentation des ordonnances à la presse le 31 août [1], nous renouvelons l’exercice pour la période courant du 1er septembre au 20 octobre 2017 auprès des magazines Cosmopolitan, Elle, Grazia, Madame Figaro et Marie Claire. Ont-ils tiré la leçon du fiasco de l’année dernière ? Pas vraiment…

[...]

>> Les « féminins » et les ordonnances : un désintérêt presque total



Article publié le 25 octobre 2017