SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

Les seuils de pauvreté en France

Document Observatoire des inégalités

En France, selon le seuil de pauvreté adopté, un individu est considéré comme pauvre quand ses revenus mensuels sont inférieurs à 855 euros (seuil à 50 % du revenu médian) ou à 1 026 euros (seuil à 60 %).

n individu est considéré comme pauvre quand ses revenus mensuels sont inférieurs soit à 855 euros, soit à 1 026 euros (Insee, données 2016), selon la définition de la pauvreté utilisée (respectivement au seuil à 50 % et à 60 % du niveau de vie médian). Ces revenus sont mesurés après impôts et prestations sociales. Entre 2009 et 2014, le seuil de pauvreté a diminué du fait de la baisse du niveau de vie médian [1]. Le seuil à 60 % a perdu 15 euros et le seuil à 50 %, 12 euros. Après cinq années de baisse (2008-2013), les seuils de pauvreté se redressent de quelques euros par mois en 2015 et 2016, pour retrouver leur niveau de 2009.

[...]

>> Les seuils de pauvreté en France



Article publié le 24 octobre 2018