SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

Madagascar doit annuler la condamnation du militant écologiste Raleva

Communiqué Amnesty international

Les autorités malgaches doivent annuler la condamnation à deux ans de prison avec sursis prononcée en 2017 contre un militant écologiste parce qu’il avait contesté les activités d’une compagnie minière, a déclaré Amnesty International à la veille de son audience en appel, prévue le 27 mars dans la ville de Fianarantsoa.
Raleva a été reconnu coupable d’« usurpation de titre » en octobre 2017, après avoir remis en cause la légalité des activités d’une compagnie aurifère chinoise, dont le gouvernement a par la suite ordonné la fermeture pour des raisons de non-conformité.

Raleva n’est pas un criminel. Il est pris pour cible parce qu’il a mis un géant minier au défi d’apporter la preuve qu’il disposait des autorisations nécessaires pour poursuivre ses activités - Muleya Mwananyanda, directrice adjointe d’Amnesty International pour l’Afrique australe.

[...]

>> Madagascar doit annuler la condamnation du militant écologiste Raleva



Article publié le 26 mars 2018