SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Solidaires Yvelines - 78

Manifestation à POISSY, samedi 26 janvier, tout comme les Gilets Jaunes locaux rdv à 13h devant la Mairie

TOUS et TOUTES ENSEMBLE !
Gilets Jaunes, salarié.es, chômeurs, chômeuses, retraité.es, étudiant.es et lycéen.nes

Depuis novembre la colère sociale que nous sentions bouillir depuis plusieurs mois s’est répandue dans le pays. Elle porte principalement des exigences de justice sociale et fiscale dans un contexte où les inégalités et l’accaparement des richesses par quelques un-es deviennent tout simplement insupportable à une large majorité de la population.

C’est dans la rue que cela se passe :
Nous pensons que le mouvement social lancé par les Gilets Jaunes est l’opportunité, à toutes et tous, de prendre la parole sur tous les sujets de société. En tant qu’habitant.es des Yvelines, nous voyons les services publics, qui sont une véritable richesse pour toute la société, se dégrader depuis des années.

Cette colère est juste face à une violence sociale qui plonge beaucoup dans une immense précarité. Elle est juste face à un débat confisqué depuis de trop nombreuses années par les néolibéraux de toutes chapelles. La réponse ne peut pas être la violence des forces de maintien de l’ordre qui a déjà fait de trop nombreux mutilé-es et blessé-es. La réponse ne peut pas être non plus de tenter de noyer le poisson dans un faux débat qui pose en postulat de ne rien changer à l’ordre économique actuel. La réponse n’est pas plus dans le rejet de l’autre, le racisme, le sexisme, l’homophobie, l’exclusion.

La responsabilité du mouvement syndical est importante pour lutter contre l’injustice sociale, avec pour dernière dérive libérale en date, décrite dans le journal Le Monde Diplomatique :
Les chômeurs.euses que le président entend « responsabiliser » à coup de sanctions financières inédites en France. Tel est le sens du décret signé en catimini le 28 décembre 2018 en application de la si mal nommée « loi sur la liberté de choix de son avenir professionnel ». Les chômeurs auront dorénavant le choix : accepter n’importe quel emploi, à n’importe quelle distance de leur domicile ; ou ne plus bénéficier de leur droit aux indemnités. Ramper ou périr d’inanition en somme : pas question !

► et que dire des réformes de l’éducation, la réforme du baccalauréat, du lycée, suppressions de professeurs, la sélection des élèves par Parcoursup et la mise en place de la concurrence entre les établissements scolaires, c’est encore l’aggravation des inégalités sociales.

►►► Répressions : N’étant pas dupes, les lycéen.nes ont lancé un mouvement sans précédent depuis des décennies en décembre 2018, contre les réformes, prenant exemple des Gilets Jaunes, mais la répression a été particulièrement féroce pour les jeunes, comme à Mantes-la-Jolie, avec 151 arrestations humiliantes ! A Poissy ou des lycéen.nes sont lourdement sanctionné.es jusqu’à des peines de 6 mois fermes.

C’est pourquoi en tant que syndicalistes et salarié.es en lutte, nous soutenons le mouvement des Gilets Jaunes ! Ensemble, agissons !
Retrouvons-nous sur les ronds-points, à Epône, à Buchelay, à Poissy, continuons à en parler dans les boites, poursuivons les blocages (Buchelay, Bonnières…), les actions auprès de la population et les manifestations, à Poissy, à Paris, et partout où c’est possible, dans les entreprises et établissements publics, et profitons de la grève pour bloquer l’économie et faire plier le gouvernement, ami des riches et des nantis !

Nous avons conscience de la force du mouvement social lancé par les Gilets Jaunes : elle a déjà fait vaciller le gouvernement, et rien ne l’a arrêté, ni les miettes de Macron, ni la répression brutale, ni le froid. Le rapport de force se développe par un mouvement généralisé et la solidarité entre toutes et tous !
Manifestation à POISSY, samedi 26 janvier, tout comme les Gilets Jaunes locaux
rdv à 13h devant la Mairie

L’UNION SYNDICALE SOLIDAIRES YVELINES EST POUR LA LIBERTÉ DE MANIFESTER & CONTRE LA RÉPRESSION
Manifestations empêchées, dispositifs policiers démesurés, provocations policières, humiliations, perquisitions, gardes à vue, comparutions immédiates, gazages et matraquages systématiques, évacuations violentes, tirs tendus de Flash-Ball et de grenades de désencerclement, nassages et interpellations, détentions préventives, plus de 1000 condamnations, des centaines de blessé.es, certain.es mutilé.es… Depuis novembre, la criminalisation et la répression des gilets jaunes, des lycéen.nes, des habitant.es des quartiers populaires, des sans-papiers et réfugié.es, des étudiant.es, des sans-logis, des syndicalistes, des militant.es … et du mouvement social en général s’accentuent. De plus, le gouvernement annonce pour début février l’adoption d’une nouvelle loi liberticide : création d’un fichier de manifestants, interdiction individualisée de manifester et assignation à résidence, fouilles et palpations à l’entrée des manifestations, pénalisation des personnes qui participent à une manifestation non déclarée...)

Mardi 29 janvier,
Manifestation vers l’Assemblée

RV à 18h Fontaine St Michel
M° St Michel
Pendant l’examen du projet de loi à l’Assemblée

Pour exiger :
- le retrait du projet de loi « Répression » de Macron-Philippe-Retailleau qui est contre le droit de manifester
- l’abandon des poursuites à l’encontre des victimes de la répression policière et leur indemnisation
- l’interdiction des armes mutilantes dites « intermédiaires » (flash-balls, grenades de désencerclement...)
- l’arrêt des violences policières et la fin de l’impunité

Documents à télécharger



Article publié le 26 janvier 2019


Contact

L’Union syndicale Solidaires 78 dispose d’un nouveau site pour faire écho aux mobilisations de notre département les Yvelines. Tracts et bulletins syndicaux, mobilisations locales mais aussi ressources juridiques, réflexions sur le syndicalisme et la société, espace ’Débats, idées et culture’... ce site se veut à l’image de nos engagements et de notre syndicalisme et s’ouvre donc logiquement aux collectifs et mouvements amis (luttes écologistes, féministes, sans papièr·es, etc.).

À visiter ici :
http://solidaires78.org/

et chaque semaine, la lettre hebdo propose un résumé des luttes dans le ’7-8’ :

abonnement en ligne gratuit :

http://solidaires78.org/abonnement-newsletter/

L’Union syndicale Solidaires 78


Email : solidaires78@wanadoo.fr
Voir leur site

http://solidaires78.org/

MEDIATHEQUE