SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Communiqués

Marche des solidarités samedi 16 mars

L’Union syndicale Solidaires appelle à participer à la Marche des solidarités qui se tiendra ce samedi 16 mars contre les violences policières et le racisme d’Etat. Cette journée s’inscrit dans les initiatives internationales contre le racisme.

Il s’agit pour notre organisation syndicale d’affirmer sa solidarité avec les victimes des violences policières dans les quartiers populaires comme encore récemment à Grenoble ou quand ces victimes sont des manifestant-es dans les mobilisations syndicales ou celles des Gilets jaunes…

Nous réclamons la fin des violences, l’interdictions des LBD et des grenades désencerclement, comme la fin des contrôles au faciès, du harcèlement policier dans les quartiers qui sont le prélude à un grand nombre des violences. Nous exigeons que la justice fasse son travail et cesse de protéger les policiers fautifs. Nous serons aux côtés des familles.

Cette journée antiraciste sera aussi l’occasion d’une nouvelle grande manifestation des sans-papiers et migrant-es. La régularisation, la liberté de circulation et d’installation sont les moyens de lutter contre le trafic des êtres humains, le travail illégal à bas coût, les conditions indignes d’existence. Après la grande journée des migrants du 18 décembre et le lancement d’une campagne pour des régularisations massives, c’est une nouvelle occasion de manifester pour ces objectifs.

Le 16 mars, de nombreuses manifestations auront lieu, Gilets jaunes, climat, antiracisme et violences policières, pour l’Union syndicale Solidaires ces combats pour la justice sociale et climatique et l’égalité des droits doivent se renforcer. Nous participerons à ce qui pourra permettre de l’affirmer notamment en mettant un genou à terre à 15h et en levant le poing.

Marche des Solidarités : Paris (Madeleine 13h12), Grenoble, Montpellier

Documents à télécharger



Article publié le 11 mars 2019
En savoir plus
Répression et libertés