SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Mobilisations nationales

Massacres de mai 67 en Guadeloupe : Marche pour la vérité, la justice et les réparations

Sortir du colonialisme - Guadeloupe Mai 1967 - Mai 2017

Sommaire

  • Mai 67 en Guadeloupe : que s’est-il passé ?
  • La manifestation parisienne du 27 mai 2017
  • Le procès d’E. Domota, secrétaire de l’UGTG, le 31 mai.
  • Une brochure à utiliser !

Appel unitaire

Flyer provisoire créé pour la manifestation concernant les massacres de mai 67 en Guadeloupe par l’Etat colonial et le soutien aux syndicalistes guadeloupéens dont ELIE DOMOTA qui passera en procès le 31 mai 2017 à Guadeloupe.

La marche se déroulera
de Nation à République
le samedi 27 mai à 14H
avec les tambours de plusieurs associations guadeloupéennes.

Signataires au 9 mai 2017 :

Kolèktif Doubout Pou Mé 67 : Mouvman kiltirèl CHOUKAJ, MIYO, BWA BANDÉ, KA FRATÈRNITÉ, MAS LIBÉRASYON, MAS MÉLÉ, MAS A YO, MAS AN BISTAN, VIBRASYON A MAS, KARIBEAN MAS & ASOSYASYON ÉRITAJ


Avec le soutien : du Comité d’Organisation du 10 Mai, Sortir du Colonialisme, Union syndicale Solidaires, CGT/DOM, CNT, CRAN, Cedetim/Ipam, Collectif féministe Ruptures, Femmes Plurielles, collectif Fathy Koumba, AFASPA, Cahiers d’Histoire, Droits Devant, Les Oranges, Collectif Solidarité Kanaky, Comité Vérité Justice de Kanaky, Ustke, MJKF (mouvement de jeunes kanak en France), STC (Syndicat des Travailleurs Corses), Corelso ( sahara), CDISCOM ( comores –Mayotte), Collectif Mahore

 jpg/affiche_mai_67_recto.jpg

 jpg/affiche_mai_67_verso.jpg

Voir aussi le matériel Solidaires Guadeloupe

Le préavis de grève de Solidaires Fonction publique pour cette journée

Images à télécharger



Article publié le 27 mai 2017