SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités

Motion du bureau national de Solidaires en soutien à l’Humanité et à ses salarié-es

Le tribunal de commerce de Bobigny a placé ce jeudi 7 février la société éditrice de l’Humanité, l’Humanité Dimanche et humanité.fr, en redressement judiciaire avec poursuite d’activité et une période d’observation de six mois.

Réuni ce jeudi 7 février à Paris, le bureau national de l’Union syndicale Solidaires apporte tout son soutien au journal et à ses 180 salarié-e-s. Dans un paysage médiatique dominé par des patrons de presse milliardaires, le titre fondé par Jean Jaurès en 1904 reste fidèle à un traitement de l’actualité sous l’angle large des luttes sociales, des combats pour la paix, l’égalité, la démocratie et l’émancipation collective.

Pour conjurer le risque d’une disparition, l’Humanité jouit d’une sympathie et d’un engagement affirmé de la part de ses lecteurs et lectrices, qu’elles et ils soient militant-es politiques, syndicaux, associatifs, intellectuel-les, artistes ou simples citoyen-nes attaché-es au pluralisme des médias. Ses salarié-es et ses journalistes sont en dernier ressort celles et ceux qui doivent décider de l’avenir et du contrôle de ce média à nul autre pareil car ce sont d’abord elles et eux qui portent la dynamique
populaire et citoyenne autour de la sauvegarde et de la pérennité de leurs publications.

Le Bureau national de Solidaires leur apporte son soutien plein et entier.

Pour soutenir l’Humanité :

  • Participez à la souscription
  • Abonnez vous
  • "Six heures pour L’Humanité", rendez-vous à la grande soirée de soutien organisée le vendredi 22 février à la Bellevilloise (19-21 rue Boyer, Paris 20ème)

Paris le 7 février 2019



Article publié le 7 février 2019