SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

Myanmar. De nouveaux éléments attestent de crimes contre l’humanité systématiques visant à terroriser et chasser les Rohingyas

Communiqué Amnesty international

Plus de 530 000 Rohingyas – hommes, femmes et enfants – ont fui ces dernières semaines le nord de l’État d’Arakan, où les forces de sécurité du Myanmar mènent une campagne ciblée, se livrant à des meurtres, des viols et des incendies généralisés et systématiques, écrit Amnesty International le 18 octobre dans une analyse détaillée de la crise qui secoue le pays.

[...]

>> Myanmar. De nouveaux éléments attestent de crimes contre l’humanité systématiques visant à terroriser et chasser les Rohingyas



Article publié le 18 octobre 2017