SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Par nos morts, aucune minute de silence, mais toute une vie de combat !

Déclaration MMF Brésil

La Marche mondiale des femmes veut, par cette note, manifester son chagrin et sa profonde indignation après l’assassinat de la militante féministe et conseillère du PSOL, Marielle Franco.

Marielle, femme noire et originaire de la favela de Marée, a été une militante d’une extrême importance pour le mouvement féministe à Rio de Janeiro - par la construction de politiques publiques pour les femmes dans la ville - en mettant l’accent contre la violence et la défense des Droits sexuels et génésiques des femmes. En outre, la conseillère a été en première ligne contre l’intervention militaire à Rio de Janeiro.
Elle a été également nommée rapporteure de la commission chargée de suivre l’intervention à la mairie de la ville.

Nous nous joignons à la chorale des cris qui exigent l’analyse du crime pour que son meurtre ne reste pas impuni. Nous nous solidarisons avec les compagnes et compagnons du PSOL, avec sa famille et ses amis en ce moment de douleur.

La meilleure façon d’honorer une combattante comme Marielle est de continuer son combat. C’est notre message pour les puissants. Nous continuerons à nous battre pour la construction d’une société plus juste et égalitaire pour les femmes et pour tout le peuple brésilien.

Nous poursuivrons en marche jusqu’à ce que nous soyons tous libres !
Pour la fin de l’intervention militaire à Rio de Janeiro !

Marielle Franco, cadeau !

Marche mondiale des femmes Brésil
15 mars 2018



Article publié le 19 mars 2018