SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Quand on se déchaîne sur la Méditerranée

Texte Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES - Tunisie)

En quelques années, la Méditerranée est devenue la route migratoire la plus meurtrière du monde. Sur 5 400 personnes mortes en 2015 sur les routes de l’exil, 3 700 ont péri dans cette mer devenue cimetière.

Et malgré le travail de recherche et de sauvetage de plusieurs ONG, l’année 2017 s’annonce bien plus morbide : plus que 2 000 migrants sont morts durant le premier semestre. Ce rapport se base sur les chiffres de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Au total, ce sont 2072 décès recensés sur les 75 000 personnes qui ont tenté la traversée pendant ses six derniers mois. Aussi, le taux de décès est en progression de 2.7%. Trois fois plus qu’en 2015, pour un nombre de migrants similaire.

[...]

>> Quand on se déchaîne sur la Méditerranée



Article publié le 18 août 2017