Centre d'études et de formation interprofessionnel
Formation interprofessionnelle

Quelles reconversions sociales et écologiques sur le chemin de la transformation de la société

Organisme : CEFI Solidaires national
Lieu : Paris (75010)
Date de début : 8 juin 2021
Date de fin : 9 juin 2021
Durée : 2 jours
Thématiques :
Ecologie
Vous inscrire à cette formation

Insciptions par les syndicats nationaux/fédérations ou les Solidaires locaux. Les frais de transport, d’hébergement et le repas du soir sont à la charge de la structure inscrivante. Les repas du midi sont pris en charge par le Cefi national. Date limite pour le dépôt des congés formation le 7 mai.
Pour l’hébergement possibilité de conseil par le Cefi pour réserver l’hôtel : cefi@solidaires.org

Contact : julie.ferrua@solidaires.org

L’objectif est de pouvoir échanger entre secteurs sur ce que nous mettons derrière le vocable de reconversion(s) écologique(s), en prenant en compte les réalités sectorielles : nous savons que rien ne doit ni ne pourra se faire sans les salarié.es. Syndicalistes de transformation sociale, nous voulons construire un projet qui puisse convaincre les travailleuses et travailleurs de sa nécessité et de son réalisme, qui ne soit pas que défensif face aux licenciements et fermetures d’entreprises ou de services publics.

Social et écologie sont liés. L’urgence à agir sur le front écologique rejoint l’urgence à trouver un autre modèle productif que celui du capitalisme. Ainsi la question de la reconversion sociale doit être réfléchie de façon imbriquée avec celle de la reconversion écologique : il ne s’agit pas juste d’avoir de « meilleures normes de productions environnementales » mais de voir comment nous sommes capables de questionner et de remettre en question l’existant. La « reconversion » doit s’accompagner de droits sociaux à définir, de la place des salarié.es dans les décisions (coopératives, socialisation, autogestion)
Il s’agit de rester au maximum dans une logique interprofessionnelle, les échecs, les difficultés et les succès des différentes tentatives existantes.

Le programme de la formation :
Introduction par la commission écologie et le secrétariat national
Face aux crises, la nécessaire et urgente reconversion écologique et sociale
- Plénière 1 / Dépasser les contradictions
Les questions abordées :
• Comment agir sur le long terme en préservant les intérêts des salarié.es à court terme ? Comment sortir du “chantage à l’emploi”, et proposer des alternatives concrètes ? Comment éviter de tomber dans “l’emploi contre l’écologie, l’écologie contre l’emploi” ?
• Comment faire face à la casse de l’outil industriel et avoir des solutions pensées à l’échelle des territoires en évitant les plans généraux “d’en haut” inadaptés aux réalités locales et peu concrets ? 
• Comment faire pour que les travailleuses et travailleurs s’emparent/ construisent des projets de reconversion sans être dans l’urgence de fermetures ? Comment agir au moment des fermetures au-delà d’un meilleur PSE ?
• Comment relocaliser de la production dans le cadre d’interdépendances internationales fortement dominées par des groupes capitalistes ? 
• Comment développer des secteurs publics (énergie, transports…) au moment où les privatisations se multiplient ?
Plateau : Solidaires 44, Solidaires 30, SUD Aérien, SUD Amazon, SUD Chimie, SUD Énergie, SUD Industrie, SUD PTT
- Plénière 2 / La forme des entreprises et des administrations, la place des travailleuses et des travailleurs dans les décisions
Les questions abordées :
• Quelles possibilités de ré-appropriation des outils par celles et ceux qui travaillent avec un réel pouvoir de contrôle et de décision sur la production ? Quels liens avec la population, les usager.es ? 
• Quel projet industriel pour Solidaires ?
Quelles formes d’entreprises possibles pour des reconversions qui ne soient pas basées sur le développement d’entreprises capitalistes ? Comment les financer ? 
• Les coopératives et associations comme solution ? Avec quelles limites ? Quels liens avec les pouvoirs publics ? 
• Quelles transformations sociales et écologiques possibles des services publics et de la fonction publique ? Quels secteurs à intégrer dans public ?
• Quelle formation publique pour appuyer ces reconversions ?
• Quels outils syndicaux à créer pour initier / accompagner les reconversions ?
Plateau : Solidaires 22, Solidaires 63, Solidaires Finances Publiques, Solidaires informatique, SUD Education, SUD Rural, SUD Santé-Sociaux, Asso

- Plénière 3 / La question du transport, réflexion de bout en bout sur un secteur 
En repartant des questionnements des deux premières plénières, quelles reconversions sur un secteur, de la construction à l’utilisation concrète et au service de transport.
Plateau : SUD Aérien, SUD Industrie, SUD Rail, SUD Recherche, Solidaires RATP, Fédération des urbains

- Des ateliers pour approfondir
6 ateliers en parallèles déterminés / ajustés par les discussions de la veille (ce qui ressort principalement dans les plénières, proposés en synthèse )
Synthèse / remise collective des ateliers (10 mn par atelier)
- Conclusion / quelles capacités d’actions ?