Centre d'études et de formation interprofessionnel
Formation interprofessionnelle

Rencontre des conseiller·ère·s du salarié

Organisme : Solidaires Loiret
Lieu : Orleans (45000)
Date de début : 20 janvier 2022
Date de fin : 20 janvier 2022
Durée : 1 jour
Thématiques :
Conseillers-Défenseurs-ses
Vous inscrire à cette formation

Les inscriptions sont à envoyer par votre syndicat ou référent.e formation à l’@mail formation@solidairesloiret.com
Les inscriptions devront être toutes arrivées impérativement avant le 10 décembre.

Contact : formation@solidairesloiret.org

Alors que la liste des conseiller·ère·s du salarié doit être renouvelée début 2022, cette rencontre, ouverte à tous les adhérents de Solidaires Loiret a pour but :
- De faire découvrir ce mandat syndical peu connu et pourtant majeure d’un point de vue social et syndical… et donner envie de s’investir dans cette mission !
- D’organiser une rencontre entre les conseiller·ère·s du salarié actuel·le·s pour qu’ils·elles puissent discuter de leurs pratiques, leurs difficultés, leur ressentis, etc. tout en tirant un bilan de leurs trois dernières années d’activité.

La·le conseiller·ère·s du salarié accompagne les salarié·e·s lors d’entretiens préalables à sanctions disciplinaires (pouvant aller jusqu’au licenciement) ou de rupture conventionnelle, dans les entreprises dépourvues de représentant du personnel. Il·elle peut intervenir sur l’ensemble du département et pour tout type de structure (souvent des petites entreprises de moins de 11 salarié·e·s). Les conseiller·ère·s du salarié sont inscrits sur une liste arrêtée par la préfecture, sur proposition de leur union départementale. Le mandat dure trois ans, sans limite de renouvellement.

Le conseiller·ère· du salarié exerce son mandat de façon bénévole, il·elle a la possibilité de s’absenter de son travail (avec maintien de salaire) pour exercer sa mission dans la limite de 15h par mois et peut également se faire rembourser les frais de transport occasionnés (les frais sont remboursés par la DREETS anciennement DIRECCTE). En contrepartie, les conseiller·ère·s du salarié sont protégé·e·s contre le licenciement pour la durée du mandat et pendant douze mois à compter du terme de celui-ci.