SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Communiqués

Répression et mises en garde à vue de manifestant-es à Lille

Communiqué

Ce vendredi 22 février, un rassemblement était organisé par la CGT et Sud Santé-Sociaux 59/62 pour faire part à Agnès Buzyn, accompagnée de Nicole Beloubet, de l’état de dégradation avancée de leurs conditions de travail et de la menace que cela représente pour la santé de la population.
Cinq manifestant-e-s dont un-e attaché-e parlementaire ont été interpellé-e-s. Ce dernier a été libéré tandis que les quatre autres étaient placés en garde à vue pour “attroupement” et “refus de dispersion”.

L’Union syndicale Solidaires condamne cette répression du mouvement social et la pratique devenue systématique des violences policières.

Elle rappelle que la liberté de manifestation est un droit.

L’Union Syndicale Solidaires exige la libération immédiate de tou-te-s les camarades et l’arrêt de ces arrestations illégales.



Article publié le 22 février 2019
En savoir plus
Répression et libertés