SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

SUD PTT

SUD-PTT garde ses deux élu-es malgré des conditions défavorables

Communiqué SUD PTT

Un an après un scrutin dans la seule maison mère déterminant pour la représentativité, l’élection au conseil d’administration a été marquée par un effondrement de la participation de 9,5 % par rapport aux dernières élections de 2010.

Plusieurs raisons expliquent cette chute :
Tout d’abord, le contexte national avec les attentats du 13 novembre dernier. Notre fédération avait demandé un report du scrutin, les autres syndicats s’y sont opposés. Mais, ce seul élément n’est pas à même d’expliquer cette baisse.

Alors qu’il y a un an, la direction de l’entreprise s’était donnée les moyens d’atteindre une participation importante dans la maison mère, cette fois-ci, c’est un service minimum qui a été mis en place.

Une fois de plus la solution du vote électronique aura montré ses limites dans un scrutin qui concernait plus de 260 000 personnes dans le groupe La Poste. Cette solution n’assure pas l’égalité des électeur-trices devant cette urne électronique. La diversité des postes de travail (accès ou pas au matériel informatique), des concentrations de personnels expliquent pour partie la désaffection d’une partie du personnel d’exécution. Cela se traduit par un fossé qui se creuse scrutin après scrutin avec une participation de 76,53 % pour les cadres et de 57,57 % pour les employé-es.

On relèvera aussi le fort taux de vote blanc qui dépasse les 10 % des suffrages exprimés. C’est une donnée qu’il nous faudra analyser dans toutes ses composantes.

Pus globalement ce scrutin fait apparaître un recul au niveau national des organisations qui s’opposent frontalement aux orientations de La Poste (- 1,8% pour SUD et - 6,3% pour la CGT). Ces résultats, associés aux 11 % de votes blancs et une abstention soutenue, révèlent un certain désarroi des postières et postiers et une défiance vis-à-vis de la direction et de ses projets. Les résultats sont bons, voire très bons dans des régions où nous avons des équipes structurées. Cela montre que le syndicalisme de lutte et de transformation sociale a toujours un avenir à La poste, dans la maison-mère comme dans ses filiales. SUD PTT demeure l’outil le plus efficace pour s’opposer à politique néfaste des patrons de La Poste.

Avec le maintien de 2 élu-es, la fédération SUD PTT continuera de porter la voix des postier-es au sein du CA de La Poste, avec toujours comme principe de faire passer l’intérêt général avant les profits particuliers, la satisfaction des besoins sociaux avant les dividendes servis aux actionnaires.

Les résultats complets

Organisation CA 2015 ecart % Sièges écart
SUD 20,11 % -1,82 % 2 sièges =
CGT 26,47 % -6,34 % 2 sièges -1
CFDT 22,56 % +4,52 % 2 sièges +1
FO 19,46 % +2,93 % 1 siège =
CFTC 4,95% +0,27 % 0 siège =
CFE CGC 6,46 % +0,46 % 0 siège =

Documents à télécharger



Article publié le 20 novembre 2015


Contact

Tel : 01 44 62 12 00
Fax : 01 44 62 12 34


Email : sudptt@sudptt.fr
Voir leur site

Adresse postale
25-27 rue des envierges
75020 Paris

Réseaux Sociaux



MEDIATHEQUE