SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

SUD PTT

SUD vœux mieux que des arrangements financiers

Communiqué sur le rapprochement d’Orange et Bouygues

Orange et Bouygues...

Un mariage et des arrangements...

Si on en croit les indiscrétions, l’année 2016 pourrait débuter par l’annonce des modalités d’un « rachat » de Bouygues par Orange. 

Nous serons vigilant-es à ce que les impératifs purement financiers ne l’emportent sur le reste.

Les rumeurs porteraient également sur le rachat de TF1 dans le paquet cadeau. 

L’Etat, actionnaire d’Orange, serait intéressé par l’influence médiatique qu’il pourrait y gagner.

Ce mariage pourrait également s’accompagner de l’irruption de la famille Bouygues dans le capital d’Orange en qualité de 2e actionnaire. Cela ne manquera pas d’alerter les salarié-es qui ont subi un Etat surtout soucieux du rendement financier de sa participation dans le groupe. Il pourrait laisser sa place de 1er actionnaire à la famille Bouygues à la première opportunité.

Si Sud défend l’idée de moyens de communications en béton afin de permettre à toute la population d’y accéder, les petits arrange ments entre les nouveaux seigneurs de l’économie ne sont pas sans nous inquiéter. Les opérateurs devraient être contraints à s’attacher d’abord à la qualité des services rendus au public et aux investissements nécessaires à ce secteur en plein développement.

Pas une seule suppression d’emploi !

Les salarié-es ne doivent pas être les dindons de ce nouveau monopoly ! Si ce mariage se confirme, la dote pourrait gonfler et nos marié-es seront très tenté-es de chercher des économies d’échelle en réduisant les effectifs dans les entreprises concernées et les entreprises sous traitantes.

En 2016 comme auparavant, Sud entend tout faire pour préserver les intérêts du public et ceux de tou-tes les salarié-es. Les 8 800 salarié-es de Bouygues télécom, les quelques 100 000 employé-es d’Orange et ses filiales et les milliers de sous traitant-es des 2 opérateurs qui pourraient en être les premières victimes.

Documents à télécharger



Article publié le 5 janvier 2016


Contact

Tel : 01 44 62 12 00
Fax : 01 44 62 12 34


Email : sudptt@sudptt.fr
Voir leur site

Adresse postale
25-27 rue des envierges
75020 Paris

Réseaux Sociaux



MEDIATHEQUE