SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

Succession d’agressions LGBTphobes : SOS homophobie tire la sonnette d’alarme

Communiqué SOS Homophobie

Devant la succession d’agressions LGBTphobes, SOS homophobie réaffirme son soutien aux victimes et demande aux pouvoirs publics de se mobiliser et d’engager au plus vite des mesures concrètes pour lutter contre les LGBTphobies.

Ajda, personne trans agressée à Limoges au début du mois d’août. Vanesa Campos, personne trans tuée à Paris mi-août. Une jeune femme agressée parce qu’elle embrasse sa petite amie à Paris fin août. Plusieurs jeunes hommes piégés sur Grindr puis agressés à Nîmes la semaine dernière. Un couple de femmes aspergé d’eau de javel et de peinture noire à Lille début septembre. Une travailleuse du sexe trans volée et violentée lundi au bois de Boulogne. Arnaud, agressé avec plusieurs jours d’ITT car il embrassait son compagnon dans la rue à Paris hier.

Jusqu’où irons-nous ?

Cette succession d’agressions nous met face à la réalité de la persistance des LGBTphobies aujourd’hui en France. Quand pourrons-nous vivre et aimer librement sans risque et sans haine ?

En tant qu’association de soutien aux victimes de LGBTphobies, nous attendons a minima du Président de la République et du Gouvernement un message fort de soutien adressé aux victimes de LGBTphobies. Nous attendons une politique beaucoup plus efficace contre la haine anti-LGBT.

Nous demandons à ce que des politiques publiques ambitieuses de prévention et de lutte contre les LGBTphobies soient mises en place sans attendre.

Nous invitons toutes les personnes concernées ou alliées à s’exprimer et à se faire entendre pour montrer que les LGBTphobies n’ont plus leur place dans nos foyers, dans nos rues, dans notre société #LGBTphobieCaSuffit

>> Succession d’agressions LGBTphobes : SOS homophobie tire la sonnette d’alarme



Article publié le 19 septembre 2018