SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Solidaires Auvergne

Tract intersyndical des finances publiques du Puy de Dôme

Tract commun solidaires finances publiques , CGT, FO, CFTC en PJ et ci-dessous

tract distribué dans les agences de Thiers et Clermont-Ferrand Berthelot , le Jeudi 3 mai 2018 dans le cadre de la journée morte à la direction des finances publique du 63

Vous venez aujourd’hui

dans un Centre des Finances Publiques

pour un règlement ou pour un renseignement…

votre service public est en danger !

Si les services publics ont un coût, la démocratie et l’égalité de traitement des citoyens ont
un prix que l’état se doit d’assumer par sa présence sur l’ensemble du territoire pour
l’exécution de ses missions.

Le gouvernement, pour réaliser des économies ferme des sites, mutualise,fusionne
des services, supprime des emplois de fonctionnaires et privatise des missions.

QUELLES CONSÉQUENCES ?

AUJOURD’HUI

le nombre de trésoreries de proximité est en chute libre :
- 35 % ! entre 1998 et 2014 , tandis que le reste des centres
des finances publiques ou structures se réduit comme peau
de chagrin. d

Déjà, vous êtes confrontés à une écoute et une disponibilité
en chute libre et vous êtes renvoyés sur des centres distants
ou des plateformes téléphonique ou livrés à vous-même
alors que vous avez besoin d’un conseil de proximité.

Déjà faute de personnel, les horaires d’ouvertures se
restreignent de façon drastique. Certains services ne sont
plus ouverts que 3 ou 4 demi-journées par semaine, voire moins !

Vous devez faire de plus de distance pour venir nous voir.

DEMAIN

Vous ne serez plus libre de déclarer vos impôts avec le moyen de votre convenance.

Le service local qui vous est rendu aujourd’hui sera abandonné !

Vous ne pourrez plus payer en espèces dans nos guichets

Vous devrez vous retourner obligatoirement vers un centre d’appel pour avoir un renseignement fiscal

Autonomie, internet et dématérialisation voici les trois nouveaux canons que veut vous imposer le gouvernement et l’administration

Lorsque les agents de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) se battent pour le maintien des sites, ils se battent aussi pour un service public au plus proche des citoyens.
Lorsque les agents de la DGFiP se battent pour préserver leurs statuts,ils défendent aussi l’égalité de traitement des citoyens-contribuables.

Défendre le service public,

c’est défendre l’égalité de tous sur le territoire !

C’est défendre les valeurs de la République !

Documents à télécharger



Article publié le 5 mai 2018


Contact

Email : contact@solidaires-auvergne.org

28 rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Fd

MEDIATHEQUE