SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Les argumentaires

Un droit, pas une menace

Depuis près d’un an, Amnesty international a enquêté sur le respect du droit de manifestation pacifique en France. Le constat est sans appel : l’application de l’état d’urgence et un usage disproportionné de la force ont restreint ce droit fondamental de manière préoccupante.

Lire le Rapport en pj ou au lien ci-dessous

>> Voir sur le site d’Amnesty international France

Documents à télécharger



Article publié le 31 mai 2017